[PROJET CERALEP] – Prise de son

Mercredi 18 mars 2015, 8h30. Rendez-vous devant le portail de l’usine Ceralep SN à Saint-Vallier. Le Collectif Odyssée part visiter l’usine pour réaliser de la captation sonore des bruits de l’usine.

Retour en image sur une matinée riche en découvertes sonores…

 

[PROJET CERALEP] – Informatique musicale & interactivité #1

par Rémi Collin, chargé de la conception Pure Data sur le projet Ceralep.

Le Collectif Odyssée propose lors de l’exposition « Ceralep SN, de la haute tension au design » une découverte sonore de l’usine, ses produits, son univers.

Pour ce faire, le Collectif va travailler sur des sons concrets captés dans l’usine même. Une première visite est prévue mi-mars pour entamer la prise de son. En plus de ce travail sonore, un travail de composition musicale sera effectué : à partir des sons concrets récupérés sur place, les différents compositeurs du Collectif traiteront chacun à leur manière le sujet : voix et sons, ajout d’instruments (piano, saxophone, etc.), ou tout simplement utilisation stricte des sons concrets (acousmatique « pure »).

Une fois la composition effectuée, le travail suivant consistera en une « mise en interactivité », à l’aide de l’informatique. Pour ce faire, le Collectif Odyssée a choisi de travailler avec le logiciel libre de droit Pure Data. Ce logiciel propose de développer des applications temps-réel tant en son qu’en image (bien qu’il ait été conçu initialement pour un usage en audio principalement).

Pure Data permet une très grande souplesse d’utilisation : au niveau programmation, sa très large palette d’objets permet une approche très intuitive de la conception des dispositifs interactifs. Au niveau « utilisateur », la simplicité de son interfaçage (potentiomètres, sliders, boutons, etc.), permet une compréhension optimale par le visiteur. Nous avons, de plus, fait le choix d’utiliser des contrôleurs traditionnels fonctionnant en MIDI (claviers, pads, etc.) qui permettront une interactivité encore plus forte.

Pure Data nécessite une pratique assidue et poussée pour en utiliser ses moindres recoins. Le Collectif Odyssée, par l’utilisation des technologies du numérique, se place clairement dans le domaine de la muséographie interactive et des interfaces humain/objet, de la « réalité sonore augmentée ».

 


 

Pour illustrer (crédit : photos Rémi Collin. Reproduction interdite)

pd_imagephoto 1photo 3photo 2

LANCEMENT DU PROJET CERALEP

A4 Affiche CERALEP
Affiche de l’exposition.

Le Collectif Odyssée est heureux de vous annoncer le lancement du projet Ceralep 2015.

Suite à la proposition de la Maison de la Céramique de St-Uze (Drôme), nous avons été retenus pour habiller l’exposition « Ceralep SN, de la haute tension au design » qui se déroulera du 28 mai au 4 octobre 2015 à l’ancien centre de secours de Saint-Vallier (26).

Cette exposition, conçue par la Maison de la Céramique, bénéficie du soutien de la Communauté de Communes Porte de DrômArdèche.

Elle retracera l’histoire de la société Ceralep SN, spécialisée dans la fabrication d’isolateurs électriques. Implantée à St-Vallier depuis 1921, Ceralep a diversifié sa production en ajoutant une dimension « design urbain » à sa gamme de produits. Réverbères, bancs, tabourets, etc., sont autant de nouveaux produits destinés aux collectivités que Ceralep conçoit et fabrique grâce à son savoir-faire industriel.

Cette exposition sera l’occasion de découvrir une cinquantaine d’objets, entre produits industriels et mobilier urbain. Le Collectif Odyssée concevra une installation sonore interactive qui réagira notamment aux mouvements et stimuli des visiteurs.

Plus d’informations à venir.


Pour illustrer (crédit : photos Natalia Ardis/Rémi Collin. Reproduction interdite)

photo 1-1 photo 2-111070024_856522281083686_8262771994708856061_n

LE COLLECTIF ODYSSEE EST NE !

A l’initiative de Natalia Ardis, compositrice et passionnée de musique à l’image, le Collectif Odyssée est né de la volonté de trois compositeurs de travailler ensemble à la promotion de leurs créations sur une plateforme commune qui présente leurs spécificités complémentaires.

De la composition pure à la musique à l’image ou pour le théâtre, la réunion de ces trois compositeurs permet d’offrir aux commanditaires de créations, des oeuvres dans divers genres musicaux : musique classique, acousmatique, jazz, musiques actuelles.