Semaine du Son 2016 : interview du Collectif Odyssée sur RCF Valence

Pour la 13è édition de la Semaine du Son, le Collectif Odyssée a réalisé et mis en « son » deux courts métrages et composé la musique d’un court métrage expérimental de l’avant-garde allemande.

Ces courts métrages ont été diffusés au cinéma Comoedia à Lyon, au cinéma Le Navire à Valence et à la médiathèque de Saint-Uze dans la Drôme des Collines du 25 janvier au 2 février 2016.

Ecouter ici l’interview sur RCF du 21 janvier 2015 :

La branche design de Ceralep en vidéo

Le Collectif Odyssée prépare actuellement une vidéo promotionnelle de la branche design de Ceralep SN. Cette vidéo présente les lignes de mobilier urbain de Ceralep et de ses partenaires designers.

Le Collectif Odyssée réalise la vidéo, le montage, la mise en musique ainsi qu’un dispositif de diffusion pour Ceralep SN.

La vidéo sera présentée pour la première fois par Ceralep SN au Salon des Maires 2016 à Paris (31 mai, 1 et 2 juin).

[Orchestre] Création orchestre et piano

11063825_775043022606337_4277924619948302894_oL’Ensemble Orchestral Confluences Drôme-Ardèche a passé une commande au compositeur Rémi Collin pour une série de pièces pour orchestre et piano.

La création aura lieu lors de trois dates en Drôme et Ardèche :

  • Vendredi 6 novembre, 20h30, salle des fêtes d’Upie
  • Samedi 7 novembre, 20h30, église de Saint Marcel
  • Dimanche 8 novembre, 17h, salle des fêtes de Vernosc

Tarif plein : 15€
Tarif réduit : 10€ (scolaires, étudiants, chômeurs)
Gratuit moins de 12 ans
Préventes : 10€ pour tous en résevrant à contact.eoconfluences@gmail.com

 

[PROJET CERALEP] – Prise de son

Mercredi 18 mars 2015, 8h30. Rendez-vous devant le portail de l’usine Ceralep SN à Saint-Vallier. Le Collectif Odyssée part visiter l’usine pour réaliser de la captation sonore des bruits de l’usine.

Retour en image sur une matinée riche en découvertes sonores…

 

[PROJET CERALEP] – Informatique musicale & interactivité #1

par Rémi Collin, chargé de la conception Pure Data sur le projet Ceralep.

Le Collectif Odyssée propose lors de l’exposition « Ceralep SN, de la haute tension au design » une découverte sonore de l’usine, ses produits, son univers.

Pour ce faire, le Collectif va travailler sur des sons concrets captés dans l’usine même. Une première visite est prévue mi-mars pour entamer la prise de son. En plus de ce travail sonore, un travail de composition musicale sera effectué : à partir des sons concrets récupérés sur place, les différents compositeurs du Collectif traiteront chacun à leur manière le sujet : voix et sons, ajout d’instruments (piano, saxophone, etc.), ou tout simplement utilisation stricte des sons concrets (acousmatique « pure »).

Une fois la composition effectuée, le travail suivant consistera en une « mise en interactivité », à l’aide de l’informatique. Pour ce faire, le Collectif Odyssée a choisi de travailler avec le logiciel libre de droit Pure Data. Ce logiciel propose de développer des applications temps-réel tant en son qu’en image (bien qu’il ait été conçu initialement pour un usage en audio principalement).

Pure Data permet une très grande souplesse d’utilisation : au niveau programmation, sa très large palette d’objets permet une approche très intuitive de la conception des dispositifs interactifs. Au niveau « utilisateur », la simplicité de son interfaçage (potentiomètres, sliders, boutons, etc.), permet une compréhension optimale par le visiteur. Nous avons, de plus, fait le choix d’utiliser des contrôleurs traditionnels fonctionnant en MIDI (claviers, pads, etc.) qui permettront une interactivité encore plus forte.

Pure Data nécessite une pratique assidue et poussée pour en utiliser ses moindres recoins. Le Collectif Odyssée, par l’utilisation des technologies du numérique, se place clairement dans le domaine de la muséographie interactive et des interfaces humain/objet, de la « réalité sonore augmentée ».

 


 

Pour illustrer (crédit : photos Rémi Collin. Reproduction interdite)

pd_imagephoto 1photo 3photo 2